On oublie parfois que le 8 mars...

C’est la journée internationale des droits des femmes que l’on célèbre !


Rendue officielle par l’ONU en 1977 (adoptée en France en 1982), l’histoire de cette journée remonte aux luttes sociales du XIXe et du début du XXe siècle. C’est en 1910 aux Etats-Unis qu’elle est proposée pour la première fois, motivée par les revendications pour l’égalité du droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité homme/femme dans la société.


Rappelons-nous que si, en France, la révolution a permis l’élection au scrutin universel direct, cette universalité n’est que masculine jusqu’en 1944. Entre autres droits acquis, il faudra attendre 1965 pour que les femmes puissent ouvrir un compte bancaire à leur nom et sans tuteur.


Si cette égalité a globalement progressé ces dernières décennies, la place des femmes dans le monde reste toujours fragile. En témoigne l’histoire respective des deux derniers prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege et Nadia Murad (à retrouver dans notre sélection) ou le mouvement #MeToo qui a, entre autre, secoué Hollywood en 2017.

 

Le 8 mars, c'est également l'occasion de nous rassembler lors d'un concert. Plus d'informations ici et dans vos médiathèques.


Enfin, des livres, des portraits, des histoires et des films à mettre entre toutes les mains, pour mieux comprendre, réagir, échanger et agir.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.